L'équiprojectvité

Le principe de l'équiprojectivité appliqué à la bielle peut s'écrire :

principe de l'équiprojectivité

Cette égalité de produits scalaires se traduit graphiquement par le fait que les projections orthogonales des vecteurs V(B,2/0) et V(C,2/0) sur la droite (AB) sont égales.

Ce principe peut s'appliquer à n'importe quels points d'un solide en mouvement plan par rapport à un solide de référence.

Dans cet exemple (cliquez sur play), il permet de déterminer graphiquement la vitesse du coulisseau V(C,3/0), à partir de la vitesse de rotation de la manivelle 1.

Système bielle manivelle V2

L'animation permet donc maintenant de tracer la projection des vitesses V(B,2/0) et V(C,2/0) sur la droite (BC).

Les autres modifications :

  • la norme de V(B,1/0) est affichée dans la fenêtre correspondante
  • calcul de V(B,1/0)
  • il n'est plus possible de sélectionner une longueur de manivelle supérieure à la longueur de bielle, ce qui engendrait quelques soucis.
Si vous rencontrez d'autres erreurs ou pensez à des modifications intéressantes, n'hésitez pas à laisser un commentaire.

Téléchargements

  • Voir l'animation sur le système bielle manivelle
  • Télécharger l'animation sur le système bielle manivelle
  • Télécharger les sources (.fla) de l'animation sur l'équiprojectivité
    Cette animation contient des interpolations de formes, de mouvements avec ou sans guide.
    Vous trouverez à cette adresse, trois démonstrations à ce sujet.